SUPPORT FASHIZBLACK.

Oui je sais. Une éternité que ce blog n'a pas été actualisé. Aux quelques personnes qui échouent de temps en temps sur celui-ci, je vous en prie, ne m'en voulez pas, je ne l'ai vraiment pas fait sciemment. Quelques perturbations dans ma vie qui j'espère vont prendre la clé des champs au plus vite. En attendant, je me ferai très rare, encore plus que d'habitude certainement, mais ça sera pour mieux revenir. Quoiqu'il en soit, là n'était pas le but premier de ce post.



Je l'avais déjà mentionné précédemment sur ce blog, il y a ce projet auquel je participe depuis maintenant presque deux ans et qui me tient énormément à coeur. Je veux bien sûr parler de FASHIZBLACK. Je ne vais pas m'attarder à expliquer encore une fois de quoi il s'agit - je ne l'ai bien que trop fait. Si je vous en parle, c'est parce que nous, le magazine mais aussi toute une communauté, avons besoin de VOUS. Pour continuer à exister, et également pour nous permettre à nous de continuer à le faire vivre, FASHIZBLACK doit absolument quitter la plateforme web pour passer au format papier.

Pourquoi ? Diverses raisons entrent en compte. Je ne vais pas toute les énumérer mais sachez que cela représenterait un immense pas dans les objectifs que l'on s'est fixé : offrir plus de visibilité aux minorités noires dans les domaines de la mode, de la beauté et de l'image ainsi que procurer un repère à toutes les personnes de couleur qui ne se retrouvent pas forcément totalement dans des Glamour & co. Certes, ça peut sembler mégalo, voire pédant. Quelques jeunes qui viennent avec la prétention de faire bouger les choses, de renverser les diktakts et bien plus...mais il y a un réel besoin d'un média pareil. FASHIZBLACK est le seul média francophone et sa version anglaise, un des rares anglophones, à proposer quelque chose de pareil : une vraie vision sur la mode africaine, les designers du continent et de la diaspora en incessante évolution, doublée d'une ouverture sur "le reste du monde". C'est le seul magazine où David Tlale cohabitera avec Sarah Burton d'Alexander McQueen. Ceci sans compter la mise en avant d'autres artistes ou musiciens véritablement talentueux qui ne demandent qu'à partager leur don. Il est important de préciser que depuis sa création sur la toile, le magazine gagne de plus en plus en reconnaissance et a pu prouver que son existence est nécessaire par ses 200.000 lecteurs mensuels ou encore ses 20.000 fans sur Facebook. Par ailleurs, quand on voit que plusieurs personnes étaient déterminées à demander à Condé Nast de sortir un VOGUE AFRICA (à tort selon moi), l'importance d'une telle publication est encore plus palpable. Aussi, au lieu d'aller quémander misérablement auprès d'un groupe de presse de mettre nos artistes et notre culture en avant, pourquoi ne pas le faire nous-même en se donnant les moyens nécessaires ? Enfin, aussi futile, gnangnan que ça puisse paraître, aider FASHIZBLACK à sortir en papier sera aussi l'occasion d'aider de jeunes personnes, créatives, talentueuses et déterminées (attention, je ne parle pas spécialement de moi, mais de mes fantastiques collègues ET amis) à réaliser leur rêve, à concrétiser leur projet dans lequel ils se sont investis, donnés corps et âme depuis des années maintenant, tout en gardant leur indépendance.

Trèves de bavardages. En effet, je blablate je blablate, mais je n'en viens toujours pas AU FAIT. Pour que vous puissiez nous aider, nous avons choisi KickStarter. Il s'agit d'un site qui permet de faire des appels aux dons à de jeunes entrepeneurs qui fonctionne un peu comme My Major Company. En ce qui concerne FASHIZBLACK, tout est expliqué dans les détails ICI. Il est possible donc de donner à partir de 5 dollars et puis, il n'y a pas limite. Dans les faits, il n'est pas question d'un don sans intérêt pour vous. En effet, de nombreux avantages sont offets en contrepartie suivant les différents niveaux de sommes investies (voir la page). Mais ce que vous faites surtout, c'est pré-commander le premier numéro papier qui, croyez moi sur parole, promet d'être ENORME. Investir dans FASHIZBLACK, ce n'est pas seulement permettre à un énième magazine de prendre place dans les kiosques, mais c'est donner la chance à toute une communauté, à des stylistes de par le monde, des designers, des photographes, des maquilleurs, des mannequins et j'en passe de montrer de quoi ils sont capables et de prouver que tous ceux qui un jour n'ont pas cru en eux, et à ce qu'ils défendaient justement, se sont éperdument trompés.

FASHIZBLACK A BESOIN DE VOUS. C'EST LE MOMENT, C'EST NOTRE MOMENT.



Soutenez FASHIZBLACK MAGAZINE ICI.

2 commentaires:

YoUngLiNgToN a dit…

hey, bien parlé ! ça me dirait d'aider le magazine en participant avec vous à le faire développer peut être dans la rédaction ou encore dans d'autres domaine. Contactez moi sur mon blog.

http://www.younglington.blogspot.com

Douce a dit…

AMEN, tout est dit. Moi je suis une FASHIZBACKER et j'incite tous les gens que je connais à faire de même et à en être fière... Car le résultat à la fin pormet d'^tre juste ENORMISSIME ! : )

Bises à vous !