Milan Fashion Week : D&G, Gucci, Fendi et Prada.

Les présentations des collections Printemps/Été 2011 se poursuivent et cette semaine, c’est à Milan que les festivités mode se déroulent. Je dois dire que je suis agréablement surpris par cette semaine de la mode lombarde (dans l’ensemble). Loin des excentricités vulgaires et de la sensualité maladroitement exacerbée qu’on y retrouve très souvent, il règne une ambiance sixties/seventies, funky et très intéressante sur la plupart des podiums milanais. Revue des défilés qui ont attiré mon attention jusqu’ici.
Chez D&G, la seconde ligne jeune et « abordable » du duo italien composé de Domenico et de Stephano, le vestiaire fleure bon la campagne sicilienne ensoleillée. Les filles sont vêtues de tenues à la Laura Ingalls avec un twist pop et coloré. Les imprimés vichy et floraux sont omniprésents et ornent robes, tops et jupes. Bien que tout cela a déjà été vu et revu ces derniers temps, on peut dire que l’essai est plutôt réussi pour les deux stylistes.


(D&G)
Gucci, conduit par la géniale Frida Giannini, renoue avec son style fastueux, luxueux, mais surtout unique, abandonnant ainsi les quelques éléments peu inspirés qu’on avait l’habitude de retrouver dans ses opus au fil des saisons. D’après la créatrice italienne, l’inspiration de cette collection lui est venue lors d’un shooting pour une campagne publicitaire de la marque à Marrakech. Et là, on comprend tout. En effet, dès les premières silhouettes, on ne peut nier les références à Yves Saint Laurent. De fait, la ville marocaine était l’un des repères préférés du regretté styliste, qui d’ailleurs a énormément influencé son oeuvre. Sur le podium, on observe des robes à franges qui nous rappellent la mythique collection africaine YSL de l’été 1967. Par extension, la réminiscence des années 70 se fait énormément sentir sans jamais faire ombre à la modernité extravagante dont Giannini à le secret.


(Gucci)

Karl nous étonnera toujours. Aidé de Sylvia Fendi, il propose un vestiaire dont la tonalité est légèrement plus minimaliste qu’à leur habitude. Les pièces sont essentielles et la palette chromatique s’avère joliment diversifié : du bleu roi, du vert électrique, du corail, du poupre, et magenta entre autres… Un très beau spectacle visuelle et des vêtements que les fashionistas s’arracheront sans aucun doute.

(Fendi)

Une fois de plus, Miuccia Prada a réussi à transporter son prêt-à-porter dans une autre dimension. Les passages sont surprenants, les pièces coupées de façon étrange, et les imprimés insolites. La créatrice s’est inspirée de vêtements de travail tels que des blouses d’infirmières ou encore des tabliers de cuisine afin d’obtenir des tenues à la simplicité exagérée et baroque. Côté couleurs, ça explose : orange, vert, rose et bleu ne font pas dans la demi-mesure et se posent parfois sur des imprimés aux motifs exotiques de bananes, de palmiers ou de singes. De nombreuses rayures viennent renforcer le côté ludique de la collection. Un opus complètement décalé qui bouscule certes les codes maison mais qui n’a pas manqué de nous plaire !


(Prada)

Crédits Photo : Imaxtree.

8 commentaires:

Mélocy a dit…

Coup de ♥ pour la collection Gucci.

Elisabeth-Modèle a dit…

Bonjour, et bien je dois évouer que j'adore ton blog que je découvre à l'instant d'ailleurs. Je repasserai très souvent ça c'est sur :)

ps: Je viens de poster de poster des nouvelles photos shooting dans mon blog. Tu px venir les voir et y laisser tes impressions is cela ne te dérange pas. Bonne continuation et à très vite j'éspère bisous

agnes a dit…

j'adore, j'adore toutes ces couleurs, coup de coeur pour la collection GUCCCI
Superbes sélections de photos.

lily-baccara a dit…

Alors j'aime assez les silhouettes minimalistes & les couleurs de chez Fendi! ça change du vichy ou du liberty ...

LOla a dit…

D&G: Très frais et beau..un style qui parle à toutes les femmes mais le meilleur look est celui de constance(Jean + top vichy+compensé), simple et efficace.

GUCCI: Une collection satisfaisante, un peu trop LOUIS VUITTON ETE 2009 + LANVIN ete 2008, s'insiprer de ST LAURENT oui, mais s'inspirer des collections rendant hommage à ST LAURENT, NON! Les accessoires sont très beaux et très GUCCI (part TOM). Mais serieusement, Frida, "geniale"????

FENDI: Karl au top comme toujours chez Fendi, une collection harmonieuse et fraiche. très feminin et portable, et les accessoires, PERFECTO!

PRADA: NO comment.

Suar Gazaroglu a dit…

Hey cool blog!
Please visit my blog and tell me what you think about. I hope you'll be one of my followers.

Bye Suar
http://suargazaroglu.blogspot.com

Anonyme a dit…

Il semble que vous soyez un expert dans ce domaine, vos remarques sont tres interessantes, merci.

- Daniel

Mister.Paks a dit…

Un expert ? Un bien grand mot peut-être. Merci à vous.